Faisons connaissance ...
Article mis en ligne le 11 février 2020
dernière modification le 3 mars 2020
info document -  voir en grand cette image

Hélène GAILLARD REYNOIRD



J’ai 46 ans, j’habite Gréasque depuis l’enfance dans le joli quartier des Gilets. Je suis mariée, j’ai 3 garçons et c’est à Gréasque qu’ils ont grandi également.
J’ai fait des études d’histoire et d’économie à Aix et j’étais aussi investie dans l’association ATD Quart-Monde, j’ai animé, entre autres, une bibliothèque de rue le samedi après midi pendant 10 ans.Puis je me suis très rapidement investie dans l’association des parents d’élève FCPE ; j’y suis toujours.
Quant à mon engagement écologique, il n’est pas d’opportunité puisque cela fait 18 ans que je suis dans le réseau des AMAP( soutien à l’agriculture de proximité et souvent bio) et que je milite au quotidien en faveur de l’écologie.
En 2008, naturellement je me suis engagée pour mon village avec Suzanne Maurel qui m’a appris ce que veut dire être un élu, ses devoirs, le sens de l’intérêt général. J’ai travaillé sur l’enfance avec le centre aéré et la Loco jeune et le développement durable sur le tri des déchets, la gestion des espaces verts, la forêt, les économies d’énergie. Chaque dossier était géré avec une vision à la fois globale et sur le moyen ou le long terme
Depuis 2014, je suis élue de l’opposition, ce qui m’enrichit d’une double expérience et pas des moindres puisqu’elle me permet de pointer les insuffisances de l’équipe actuelle !
Aucun sens de l’intérêt général, aucune maitrise des dossiers ni des budgets, aucune vision pour le village ni dans son ensemble, ni dans l’avenir.
Nous, élus de l’opposition, avons donc décidé de proposer une liste et un projet pour Gréasque et nous avons décidé que je mènerai celle-ci .

Jean Philippe BAEZA

J’ai 36 ans, j’habite à Gréasque depuis 20 ans,d’abord chemin des Grillons puis quartier Gobin, je suis papa d’une petite fille.
Il y a 12 ans, j’ai décidé de créer ma société d’électricité à Gréasque.
Sociable, déterminé, volontaire, je suis également très sportif et passionné de plongée.

Emmanuel BRETER

Gréasquéen depuis 3 ans, 48 ans, marié, un fils, j’habite avenue Ferdinand Arnaud.
Fonctionnaire d’Etat, je suis avant tout au service de la collectivité, j’ai eu également une activité bénévole à la Croix Rouge (maraudes pour venir en aide aux sans abris).
Sportif, passionné de bricolage, je me bats contre les extrémistes de tout bord, mais en privilégiant toujours l’écoute, le dialogue, l’échange et le respect, le compromis mais pas la compromission.
Je m’engage dans la liste « Gréasque en valeurs » tout d’abord parce que je me suis reconnu dans les valeurs défendues par Hélène, c’est à dire la bienveillance, l’honnêteté, l’équité, la solidarité, le dynamisme et le désintéressement.
Ensuite je veux être acteur de la vie du village en m’impliquant dans la gestion de la cité. Enfin, je veux m’investir pour le bien être de mes concitoyens avec altruisme.

Max CASADO

Gréasquéen de naissance, fils et petit-fils de mineur, je suis moi même retraité mineur de fond et j’ai aussi été chauffeur de bus scolaire. J’habite les Cités minières, j’ai 63 ans, marié, un fils et 3 petits enfants.
Très attaché à Gréasque et à son patrimoine, je suis membre du Comité des Feux de Forêt, ancien entraineur de l’Etoile Sportive de Gréasque et je participe à l’aménagement de la Taille charbonnière et j’explique son fonctionnement aux visiteurs du musée de la Mine.
Je souhaiterais m’investir davantage pour notre forêt et nos espaces verts avec une revitalisation de la faune et de la flore, plutôt que de couper des arbres sains, afin que les générations à venir puissent profiter elles aussi des bienfaits de la nature.

François CERMELJ

Gréasquéen depuis 15 ans, j’ai 43 ans, j’habite les Cités minières avec mon épouse et mes 3 enfants.
Je suis professeur d’Education Physique et Sportive au Centre de Formation d’Apprentis d’Aix en Provence, également vice-Président en charge de la formation au pays d’Aix Université Club Handball (PAUC) et entraineur des moins de 18 ans au championnat de France.
Membre d’une AMAP depuis plus de 10 ans, je suis passionné de Yoga, sports de glisse, apnée, théatre, concerts, cirque moderne...
Elu dans la majorité de Suzanne Maurel de 2008 à 2014, je siège dans l’opposition depuis 2014.
Jeunes élus en 2008, nous avons découvert ensemble avec Hélène, aux côtés de Suzanne Maurel, le fonctionnement d’une mairie, les règles de bonne gestion d’un village et surtout la dynamique d’une équipe d’élus soudés, au service de l’intérêt général. Avec d’autres conseillers nous avons travaillé sur des dossiers structurants comme les écoles, le développement durable, l’aménagement des équipements sportifs, des jeux pour enfants et la forêt. Autant de sujets qui déterminent le bien vivre à Gréasque et qui engagent les élus dans une réflexion sur l’avenir des Gréasquéens et de leur territoire.
Depuis 2014, nous avons eu le regret de constater, en tant qu’élus d’opposition, les conséquences de la gestion hasardeuse de Monsieur Ruiz pour notre village. D’abord en terme de gouvernance, nous avons dénoncé les multiples chamailleries entre les élus de la majorité, les retraits de délégations d’adjoints, les prises de positions envers et contre tout de chacun de ses colistiers. La crédibilité des conseillers municipaux et la confiance des électeurs ont été mises à mal.
Mais surtout nous avons critiqué en conseil municipal, une politique qui naviguait à vue, des dossiers peu préparés, non maîtrisés ou encore laissés en sommeil année après année.
Enfin nous avons ouvertement combattu, lors de la rédaction du PLU et à propos de la construction de logements, les dérives qui servaient davantage les intérêts particuliers de certains plutôt que l’intérêt général des Gréasquéens.
La candidature d’Hélène s’inscrit dans la continuité de son engagement pour la commune depuis 2008
En cette année 2020, mon soutien va naturellement à Hélène qui a su rassembler
une équipe dynamique, solidaire et conviviale autour de ses valeurs. Soucieuse de la qualité de vie dans notre village, elle saura privilégier le vivre ensemble. Elle aura à cœur de maîtriser l’urbanisation de notre territoire pour protéger notre patrimoine forestier. Et enfin, elle est déterminée à remettre une organisation sereine et bienveillante à la tête de la mairie pour assurer une gestion honnête et apaisée des affaires communales.

Joël CONTI



Marié, 3 enfants, 2 petits-enfants
Gréasquéen de naissance, fils et petit-fils de mineurs, j’ai dans ma jeunesse pratiqué le basket au sein du Mimet Gréasque Basket Club (MGBC), et j’y entrainais les plus jeunes. J’ai également fait partie du bureau de cette association.
J’ai ensuite quitté le village pour mes études et le début de ma carrière professionnelle.
J’ai été chef de projet, responsable qualité et marketing à la Régie des Transports de Marseille, puis consultant et manager dans 2 cabinets de Conseil en Management pendant 16 ans.
J’ai fait le choix, il y a plus de 20 ans, de revenir vivre à Gréasque avec mon épouse et mes filles, et j’ai créé mon propre cabinet de conseil en management.
Bien que ma profession m’impose de nombreux déplacements en France comme à l’étranger, je prends le temps de faire du sport (semi-marathons, tennis, pétanque, randonnées) et
je suis également bénévole au sein d’une association d’enfants défavorisés (Natchatiramîne)
Membre d’une AMAP depuis 10 ans, j’estime avoir la chance de vivre dans un village
encore préservé, offrant une belle qualité de vie, où les gens qui y habitent ont envie d’y rester et ceux qui le découvrent ont envie de s’y installer. Gréasque est un village où on se sent bien, où on vient se ressourcer.
Mais cet équilibre est fragile et pourrait être rapidement en risque ; je pense que pour continuer à offrir cette qualité de vie, Gréasque a besoin d’un développement à la fois raisonné et actif, conduit dans une logique écologique et durable, c’est-à-dire pensée et réalisée pour durer longtemps.

Marianne DESCHANEL

Gréasquéenne depuis 10 ans, je suis d’origine Irlandaise et Américaine, mariée à un français, j’ai 2 enfants, j’habite les Gournauds.
Je suis à la fois infographiste en freelance et formatrice d’Anglais pour plusieurs centres de
formation et au sein de l’association Little Linguists à Gréasque.
Consciencieuse, soigneuse, à l’écoute, j’aime aider autrui.
Je souhaite soutenir Hélène car elle porte des valeurs humaines qui me sont chères.
Etant l’une des premières personnes que j’ai rencontrées à notre arrivée dans la commune, j’ai
immédiatement vu et apprécié son sens de l’accueil, la chaleur humaine et la bienveillance dont elle a fait preuve, et qui ne se sont jamais démentis depuis. Elle a des années d’expérience à la mairie et je sais qu’elle aura à cœur de défendre les intérêts de la ville de Gréasque avant toute chose.

Josefa DUQUE née BUENO


Gréasquéenne depuis 16 ans, j’ai 59 ans j’habite aux Pierrassons.
Mère au foyer, j’ai 2 enfants et 6 petits enfants dont je m’occupe activement.
Passionnée de photo, de cuisine, de balades en forêt et de voyages, j’ai été bénévole dans
différentes associations (Sportives, AFM Téléthon, Parents d’élèves)
J’adore les enfants et j’ai un profond respect pour nos anciens.
Tenace, j’aime le travail en équipe et je mène mes projets jusqu’au bout.
Si je me suis décidée à rejoindre l’ équipe c’est tout d’abord parce que je pense que les personnes de cette liste vont pouvoir véhiculer des valeurs auquelles j’adhère.
J’ai toujours aimé m’investir au quotidien, c’est bien pour cela que j’ai beaucoup fait de bénévolat
De plus Gréasque est un charmant petit village où il fait bon vivre surtout lorsque l’on arrive d’une grande ville voilà 16 ans pour moi
Je suis prête à apporter mon aide pour dynamiser mon village et y garder une qualité de vie.

Eric FERNANDEZ

Gréasquéen depuis 15 ans, j’ai 53 ans, j’habite Les Gransèdes avec mon épouse et mes 3 filles.
J’ai exercé les fonctions de cadre dirigeant dans le secteur médico-social durant près de 25 ans. Cela a été un réel choix de servir nos ainés et les personnes en situation de handicap tout au long de ces années.
Je suis très animé par le devoir de transmission, la richesse qu’elle nous procure mais également par une réelle bienveillance envers ceux qui aujourd’hui ont besoin de nous.
Mon activité s’est exercée au travers des fonctions de directeur financier mais également de
directeur des ressources humaines. Cette dernière fonction m’a amené à prendre la distance
nécessaire pour pouvoir aider l’humain, en gérant l’humain, dans un souci d’équité et de justice
sociale, ces valeurs n’étant pas contraires à celles de rigueur, de transparence, de dialogue, ou de gestion des priorités, tant nécessaires dans le management d’un entreprise ou d’une commune.
Ces compétences et expériences m’ont également permis d’être l’un des fondateurs de l’EHPAD "Soleil de Provence" de notre village. Je suis très heureux et fier que Gréasque dispose d’un tel
établissement pour nos anciens.
Nous sommes de réels Gréasquéens de cœur : j’ai travaillé 13 ans à Gréasque, mes enfants y ont grandi, ma fille ainée s’est installée en qualité de kinésithérapeute au centre du village.
Cette commune nous tient réellement à cœur.
Passionné de rugby, je suis très sensible au fait de mettre en avant le collectif plutôt que de
s’attacher aux individualités. L’intérêt général a toujours prévalu dans mes choix et orientations au détriment de l’intérêt particulier ou partisan.
Peu importe qui aura eu la bonne idée, l’important étant que l’équipe l’ait eue.
"Ne vis pas pour que ta présence se remarque, mais pour que ton absence se ressente"
La volonté de m’engager est née dans le regard de mes enfants. De l’inquiétude que je ressens sur leur avenir et celui de notre planète.
Il est souvent plus simple d’attendre ou de critiquer plutôt que d’agir. Mais nous n’avons plus le temps. Pour nous, pour eux. Cela démarre au niveau communal. Sans action, nous tomberons dans l’immobilisme et le recul. De plus les valeurs écologiques fortement portées par Hélène m’ont
encore plus convaincu de m’engager auprès d’elle.

Paul GATIAN

Je suis né à Marseille au vallon des Auffes, de parents immigrés fuyant le génocide arménien. Avec un père ouvrier maçon et une mère au foyer, j’ai eu la chance de prendre l’ascenseur social pour
devenir prof de maths. J’ai passé l’essentiel de ma carrière d’enseignant au lycée du Rempart puis au lycée Nord de Marseille, pour la terminer au collège de Gréasque.
Gréasquéen de coeur depuis 30 ans, j’ai 74 ans, marié, une fille ; j’habite avenue Emile Zola.
Élu à Marseille de 83 à 89, j’étais adjoint au maire dans les 15 ème et 16 ème arrondissements délégué à l’environnement et aux espaces verts.
Je fais partie d’une association qui tout les ans nettoie le port de Marseille et les digues de l’Estaque de tous les déchets jetés à la mer ; plusieurs tonnes sont ramassées chaque année.
Je suis élu à Gréasque depuis 2008, adjoint délégué au personnel et au développement durable de 2008 à 2014, actuellement élu d’opposition depuis 2014.
Passionné de nature, de jardinage, des arbres et leurs essences, d‘ébénisterie et du travail du bois, c’est avec conviction que je m’engage pour ces élections municipales de 2020 sur la liste d’Hélène avec qui je partage nombre de valeurs essentielles

Geneviève HEBRARD née BARTHELEMY

Gréasquéenne de naissance, j’ai 71 ans, 2 enfants et 2 petits enfants, j’habite rue des muriers aux Cités.
Je suis retraitée agent administratif du SIBAM et j’étais secrétaire de l’amicale du SIBAM. 
Je suis également bénévole dans l’association des donneurs de sang.
J’ai eu l’exemple de mon père Louis et de mon oncle Jean Barthélémy qui ont consacré leur vie au service des mineurs et des Gréasquéens. Mon oncle, il y une quarantaine d’années, a activement participé, aux cotés du Maire de l’époque Maurice Amalbert, à la création de la maison de retraite Résidence du Parc .
Je souhaite que notre équipe redonne au village une âme authentique et préserve le patrimoine communal.

Sandrine LEPRESLE

Gréasquéenne depuis 14 ans, je suis mariée et maman de 3 garçons qui ont suivi toute leur scolarité à Gréasque. J’ai 50 ans et j’habite au quartier des Charbonnières.
Ancienne cadre marketing dans une grande entreprise et très sportive (running, trail), je suis dynamique ,très active et j’ai l’expérience de la conduite de projets et de la gestion de budgets.
Faisant de l’écologie une priorité, j’ai siégé à la Commission Développement durable de la ville de Gréasque de 2010 à 2019.
Issue d’une famille d’élus locaux, je n’avais jusqu’à présent pas manifesté de volonté d’intégrer moi-même une équipe municipale. Impliquée dans différentes associations, « Les Enfants d’Abord au Collège », « GUERIDUNCANCER », « ASEF » (Association Santé Environnement France), « AJBM » (Association Judo Bassin Méditerranéen ), je m’investis déjà depuis plusieurs années dans la vie du village, et dans le département.
Pour préserver la qualité de vie de notre village, l’air qu’on y respire et le poumon vert que représente notre forêt, il est temps de mettre l’écologie au cœur de tous les projets (cadre de vie, associations, développement économique, urbanisme…). Notre santé et surtout celle de nos enfants en dépend. Il y a urgence. Je fais de l’écologie une priorité de ma vie quotidienne et de celle de ma famille, tout comme Hélène.
Etre élu, c’est avant tout être honnête, intègre, agir pour la collectivité et non pour un profit personnel, être leader et savoir mener une équipe, être à l’écoute, montrer l’exemple, être dynamique et efficace sur le terrain, savoir gérer le budget communal comme le sien.
Il est facile de coucher un programme sur du papier, encore faut-il être capable de le mettre en place.
C’est donc tout naturellement que je suis Hélène et toute l’équipe dynamique de Gréasque en Valeurs dans cette aventure.

Ingrid LEVEILLE née DOURNEAU

Gréasquèenne de naissance, petite-fille de mineur, et fille de militare j’ai 49 ans et j’habite avenue Ferdinand Arnaud.
Je suis mariée, j’ai une fille infirmière à l’hôpital européen à Marseille.
D’abord secrétaire-comptable , je suis assistante maternelle agréée sur la commune depuis 17 ans.
Passionnée de pâtisserie, je prépare actuellement mon CAP que je passerai en candidat libre au mois de juin 2020.
J’aime la lecture, le cinéma et les activités manuelles.
Très empathique, je suis déterminée et franche.
J’ai décidé de m’engager sur la liste d’Hélène "Gréasque en Valeurs"
suite au contact pris par Nathalie MAUREL.
Cette décision a été mûrement réfléchie car je me suis reconnue dans les
valeurs énoncées par cette équipe telles que le dynamisme, l’honnêteté, la
solidarité, l’enthousiasme…..
Je souhaite m’investir et apporter un plus à mon village auquel je suis
très attachée, comme au bien vivre et au devenir de chacun.

Laurine MARECHAL



Gréasquéenne depuis l’âge de trois ans, j’ai 18 ans et j’habite chemin de la grande Carraire.
J’ai eu le bac en juin dernier et je suis actuellement étudiante en Droit et Sciences Politiques à Aix.
Sportive, footballeuse depuis 12 ans ,7 ans à l’Etoile Sportive de Gréasque, puis 2 ans dans l’équipe féminine de Rousset et 2 ans dans celle de Bouc Bel Air, je continue en fac de Droit, j’ai également fait 6 ans de Badminton.
Sérieuse, fiable et persévérante, je suis très motivée pour m’engager dans cette équipe.

Brigitte MARTINI

Gréasquéenne depuis 2004, j’ai 60 ans, 2 filles et 1 petite fille, j’habite aux Brigoulets.
Je suis gestionnaire spécialisée du recouvrement à l’URSSAF
Dès mon arrivée dans le commune, je me suis beaucoup investie dans la vie associative de notre village et de 2008 à 2014, j’ai été élue dans la majorité .
Aujourd’hui je m’engage sur la liste d’ Hélène non seulement pour l’entière confiance que j’ai en elle, mais aussi pour faire partie d’une équipe dynamique, soudée, motivée pour le bien-être de notre village et pour que Gréasque retrouve ENFIN ses valeurs.

Nathalie MAUREL



Gréasquéenne depuis toujours, j’ai 53 ans et deux filles de 26 et 22 ans qui, comme moi, ont suivi leur scolarité à l’école et au collège de Gréasque. Après une enfance et une jeunesse vécues au centre village, j’habite depuis plus de 20 ans chemin Bellevue, dans le quartier des Carlins.
Après un doctorat à la faculté de pharmacie de Marseille, j’ai commencé à travailler comme pharmacienne à Cadolive, j’y exerce toujours.
Je suis petite fille de mineurs, fille d’enseignants au collège de Gréasque, fille de Suzanne Maurel, Maire de 1989 à 2014 et cet héritage familial m’enracine très profondément dans le village.
Mon engagement dans la vie locale a commencé par du bénévolat, parents d’élèves, foyer du collège, AIL, Comité des fêtes, puis en 2008, j’ai rejoint l’équipe municipale. Conseillère municipale de 2008 à 2014, j’ai découvert une autre façon de m’impliquer dans la commune, plus administrative, avec rigueur, avec honnêteté, avec désintéressement, toujours dans le sens de l’intérêt général.
J’ai rencontré des personnes de valeur, engagées, dans une équipe soudée et solidaire.
Principalement chargée de la culture et des manifestations, j’ai aussi travaillé pour les jeunes et l’école.
Pendant 6 ans, j’ai trouvé ma récompense dans tous les moments partagés avec la population, tous ces moments où je pensais que j’avais bien fait de m’engager.
C’est beaucoup de travail, mais c’est aussi une immense satisfaction d’œuvrer pour le bien commun.
Depuis 2014, je suis élue dans l’opposition et j’observe avec tristesse une autre façon de gérer la commune, avec des disputes, des prises d’intérêt, des démissions, du laisser-aller ...
C’est pour cette raison qu’avec les élus d’opposition nous avons pris la décision de proposer aux gréasquéens de retrouver une gestion sereine, digne et sincère.
Le choix de suivre Hélène a été une évidence, nous travaillons ensemble depuis 12 ans et j’ai pu apprécier son sens moral et sa droiture, sa profonde sincérité et sa capacité de travail. Rigoureuse, honnête, empathique et bienveillante, elle saura être le Maire que mérite Gréasque.

Antonella MORACCHINI

J’habite Gréasque depuis 10 ans, au Clos des Bastides avec mon mari et mes 2 fils. Ils sont scolarisés l’un au collège de Gréasque et l’autre au lycée de Gardanne.
En cherchant notre maison, nous avions à cœur de trouver un village où nos enfants pourraient accéder aux écoles et aux activités de façon autonome et où nous aurions un rythme « normal » en dehors de nos obligations. Ce village a su répondre à nos besoins. Nous avons trouvé notre équilibre à Gréasque.
Je travaille dans l’aéronautique en tant que responsable-contrat dans un service recherche et innovations. J’ai aussi été coach en entreprise pendant 8 ans.
Dès mon arrivée sur la commune, je me suis investie dans la fédération des parents d’élèves FCPE, notamment sur le sujet de la mise en place des rythmes scolaires.
J’interviens dans l’association Zen Énergie en tant que sophrologue et je joue de la guitare basse à mes heures perdues.
Je suis engagée au côté d’Hélène parce que je crois en les valeurs qu’elle incarne pour un engagement sincère et honnête pour le village.
Je crois en l’honnêteté, le travail d’équipe, la bienveillance et la confiance en l’autre.

Marie-Sonia MORANZONI



Gréasquéenne depuis 28 ans, j’ai 57 ans, je suis mariée, j’ai 2 filles et j’habite montée de l’Adret.
Secrétaire-comptable depuis plus de 20 ans, j’ai aussi été assistante médicale et assistante administrative dans une association.
Bénévole dans plusieurs associations, à la paroisse de Gréasque, au patronage, au Secours Catholique, j’ai également joué la Pastorale Maurel.
Dynamique, passionnée, déterminée, sociable, je suis passionnée de lecture, de marche, de cuisine, de cinéma.
Mon engagement pour mon village n’a d’autre but que de me mettre au service de ses habitants avec la conviction que l’on peut améliorer le « vivre ensemble », sans arrière pensée, sans rien attendre en retour.

Laure PAOLI STOCKER

J’ai 39 ans, je suis mariée, j’ai 2 enfants, j’habite les Castors.
Nous sommes arrivés sur Gréasque il y a 5 ans avec l’envie d’être au calme et d’élever nos deux enfants dans un environnement agréable, excentré des grandes villes.
Je suis libraire, chargée de développement pour l’association La Marelle et chargée de mission culturelle pour l’association Libraires du Sud.
Enthousiaste, engagée, je suis membre d’une AMAP (paniers bio).
J’ai décidé d’intégrer Gréasque en valeurs sur les conseils de François Cermelj déjà bien impliqué dans la vie municipale et qui m’a donné envie d’en savoir un peu plus sur les projets en cours pour le village. Je souhaite apporter également un regard nouveau en tant que récente habitante de Gréasque en m’impliquant par le biais de la vie municipale.
A notre arrivée, nous avons trouvé un village calme et bienveillant avec malgré tout un manque de lieux "sympathiques" pour créer du lien. À l’heure actuelle , je me dis que la population de Gréasque est en train de rajeunir et qu’il serait bon d’y trouver ce genre d’endroit ; c’est pourquoi « Gréasque en valeurs » me semble être un bon tremplin pour tout ça.
Toutes les questions au sujet du développement durable et de l’écologie sont des thèmes qui me tiennent à cœur et qui doivent être au cœur des consciences .

Chantal PAPA née RATTO

Gréasquéenne de souche, Fille de mineur, j’ai 60 ans, je suis mariée, j’ai 1 fils et 1 petit-fils.
J’habite place Félix Lescure en plein cœur du village.
Je suis conseillère retraite à la CARSAT Sud-Est.
Élue depuis 1989, jusqu’en 2014 j’ai travaillé essentiellement sur la petite enfance, la jeunesse et nos aînés, en particulier pour la création de la crèche, la micro crèche, l’espace jeunes et le projet de l’EHPAD . Adjointe à l’action sociale et première adjointe, j’ai été aussi trésorière du Centre Aéré pendant 25 ans .
Depuis 6 ans, je suis élue de l’opposition avec Mme Gaillard, Mme Maurel , M. Cermelj , M. Savant-Aira et M. Gatian. Je suis militante depuis mon plus jeune âge autant sur le plan syndical que politique pour défendre les valeurs que ma famille m’a apprises, à savoir la défense des libertés, l’intérêt collectif, le respect de l’autre et des différences. J’ai décidé de repartir sur un nouveau mandat avec Hélène qui incarne ces valeurs républicaines que j’ai toujours voulu porter et qui depuis 6 ans , pour certaines, ont été totalement abandonnées.

Patrick PARIS

Gréasquéen depuis 33 ans, j’ai 59 ans, je suis marié avec 2 enfants et 2 petits enfants.
J’habite les Gournauds.
Retraité de la Mine , je suis vice Président de l’Amicale des Chasseurs.
Passionné de bricolage, aimant la convivialité
J’ai décidé d’intégrer Gréasque en valeurs sur les conseils de Guy Savant Aira car je partage les mêmes valeurs et j’ai une entière confiance en Hélène pour préserver le bien vivre à Gréasque.

David PERRIOLLAT

Gréasquéen depuis 13 ans, j’ai 46 ans, en couple avec Nathalie Veuiller issue d’une vieille famille gréasquéenne, j’ai une fille, j’habite montée du Puget
D’un naturel entreprenant, j’ai créé ma société spécialisée en signalétique et communication et j’en suis le gérant.
De nature très empathique, j’aime aller vers les autres, c’est pour cela que j’ai spontanément voulu m’engager auprès d’Hélène pour défendre des valeurs auxquelles je tiens.
Je suis passionné de marche en montagne et de lecture.

Michel REMY

Gréasquéen depuis 27 ans, j’ai 69 ans, je suis marié, j’ai 2 enfants et 1 petit fils.
Professeur d’EPS retraité, je me longtemps investi dans la gestion du collège sur le plan numérique, (notes, club informatique, site , information des collègues sur des logiciels et aide à la mise en oeuvre ).
Sur la liste de Suzanne Maurel en 2014, j’ai assuré la maintenance du site internet des élus de l’opposition pendant 6 ans.
Randonneur passionné., j’ai aussi assuré l’encadrement d’équipes de football au sein du Bassin Minier pendant 6 ans.
Je m’engage aux cotés d’Hélène d’une part parce que je suis déçu par une municipalité qui avait promis monts et merveilles et qui, pendant 6 ans, s’est embourbée dans des querelles internes et partisanes, et d’autre part pour améliorer la vie des Gréasquéens sans favoritisme, sans étiquette politique, et surtout avec un budget maîtrisé .

Juan REVERTE

Gréasquéen depuis 18 ans, j’ai 46 ans et j’ai 2 enfants. J’habite route de la Diote.
Ancien Responsable des services techniques de la ville de Gréasque, je suis maintenant fonctionnaire d’Etat pour le Ministère de l’Intérieur (ENSOSP)
Passionné d’Histoire et d’Architecture, de football et de ski, je suis actif et rigoureux.
Mes convictions rejoignent celles d’Hélène, l’esprit d’entreprendre au service des administrés avec humanité. La soutenir est donc pour moi une évidence.

Guy SAVANT-AIRA

Gréasquéen depuis ma naissance, fils de mineur, j’ai 68 ans.
Marié j’ai 2 enfants et 3 petits enfants, j’habite boulevard Salvador Allende.
Je suis retraité, anciennement ingénieur, directeur production et maintenance du journal « La Provence »
Elu depuis 1989, j’ai d’abord été conseiller municipal pendant deux mandats puis adjoint délégué au sport et à la forêt. Je suis dans l’opposition depuis 2014
Bénévole à l’Etoile Sportive de Gréasque, membre de l’Amicale des chasseurs de Gréasque, membre du cercle musical des amis réunis je suis toujours très actif pour ma commune.
Je continue mon engagement municipal, commencé voilà 30 ans, car je n’aime pas ce que notre village est en train de devenir, suite aux mauvais choix faits par l’équipe majoritaire en place, perturbée il est vrai par des mésententes internes notoires qui nuisent depuis presque six ans à son développement harmonieux.
Si nous sommes élus, et comme je l’ai toujours fait lorsque j’occupais des postes à responsabilités, je mettrai toutes mes compétences au service de notre équipe et de nos concitoyens pour leur redonner confiance en leurs élus en agissant au mieux de l’intérêt de tous.
Mon engagement derrière Hélène, que je côtoie depuis presque 15 ans suite à nos mandats municipaux respectifs, est pour moi naturel et évident car je suis convaincu qu’elle saura restituer à notre village le dynamisme qu’il a malheureusement perdu au fil de ces dernières années. Honnête, intelligente, volontaire, ses choix en faveur de l’environnement permettront de mieux structurer le développement nécessaire de notre village qui s’est principalement résumé pendant 6 ans à des occasions manquées, à des promesses non tenues et à des projets municipaux avortés ou reportés d’année en année, au préjudice de tous.
Enfin, si Hélène devient notre maire au soir du 22 mars prochain, nul doute pour moi que sa détermination et son charisme naturel seront des atouts majeurs pour rétablir, parmi ses pairs et au sein des différentes structures départementales, tout le respect et toute la considération que mérite notre beau village.

Gwen SUZANNE



Mariée à Remy SUZANNE, j’ai 41 ans, 2 garçons, j’habite les Gournauds.
Initialement commerciale au sein des banques et assurances, j’ai fait le choix pour ma famille de devenir assistante maternelle pendant 10 ans sur Gréasque et de prendre soin de mes enfants et de ceux qui m’ étaient confiés. Quelques années plus tard, j’ai repris mes études pour devenir psychologue et m’occuper cette fois-ci d’enfants moins privilégiés par la vie.
Parce que le bien-être d’un individu passe aussi par la qualité de l’environnement dans lequel il évolue, j’ai à cœur de préserver le cadre de vie de notre village. J’ai la volonté de développer au sein d’une équipe forte et réunie autour d’Helene, des projets cohérents, innovants et sains pour la commune.
Élue de 2008 à 2014, femme d’engagement, je mène toujours à terme ce que je commence.
En accompagnant les colistiers, je souhaite écouter et prendre en compte les besoins de nos jeunes Gréasquéens, pour faire en sorte qu’ils se sentent bien dans leur village et puissent développer leur savoir-faire et leur savoir-être.
Également passionnée de sport, je pratique le trail et le triathlon. De par cette pratique, l’environnement a pour moi une grande importance. Je connais bien notre terrain de jeu et souhaite faire en sorte de le préserver.

Benoit USAI

Gréasquéen de naissance, j’ai 37 ans, je suis marié, j’ai 2 filles, j’habite chemin Rouvière.
Conseiller de vente Leroy Merlin pendant 5 ans, j’ai créé sur la commune mon entreprise de multi services.
Je suis passionné de ski et de tennis
Déterminé et franc, je m’engage pour des projets de proximité menés par cette équipe et pour mon village cher à mon cœur.