Notre engagement pour l’enfance et la jeunesse ; pour l’action sociale et nos ainés.
Article mis en ligne le 20 juin 2020

Actuellement, un gréasquéen sur 4 a moins de 20 ans, parler de et à nos jeunes c’est préparer l’Avenir.

  • Pour les plus jeunes, nous appuierons notre action sur 2 grands axes républicains, humains et solidaires : l’accès aux repas et à l’accès à l’instruction

- Un enfant scolarisé dans le village doit manger à sa faim chaque jour : nous aurons donc un tarif unique à 1 € par repas tout en gardant la même qualité de repas. Cette mesure est fondamentale pour l’enfant MAIS également pour redonner du pouvoir d’achat aux parents. Bien évidemment les familles en grande difficulté continueront à être prises en charge par le CCAS.
Au-delà du tarif, les enfants doivent aussi être sensibilisés au gout, à la nécessité de produire et consommer des produits biologiques issus de circuits courts.

- Tout enfant doit également pouvoir accéder à l’instruction. Depuis 6 ans, les parents doivent payer les fournitures de rentrée scolaires, cela est ni normal ni égalitaire.
Nous sommes très attachés à ce principe républicain : les fournitures de rentrée scolaire doivent donc être gratuites pour permettre à chaque enfant d’avoir les outils de base pour s’instruire.

- A l’aube du 21ème siècle nous devons préparer notre jeunesse aux contraintes auxquelles le progrès va les confronter : en ce sens l’apprentissage de l’anglais dès le plus jeune âge est nécessaire. Nous mettrons donc à disposition des intervenants spécialisés dans les écoles.

- Pour faciliter l’accès aux écoles, nous mettrons en places un ramassage scolaire par l’acquisition de 2 bus électriques. Ce ramassage facilitera le quotidien des parents et des enfants, tout en s’inscrivant dans une démarche écologique.

  • Pour l’ensemble de nos jeunes, nous mettrons à disposition des lieux qui leur seront dédiés, ou ils pourront se rencontrer dans le meilleur environnement possible en optimisant leur sécurité.
    - Pour nos plus petits, nous réaliserons un nouveau centre aéré, mieux adapté, plus sécurisé, et aux normes environnementales actuelles. Nous mettrons également en place une ludothèque basée sur des apports volontaires et solidaires.
    - Nous relancerons et redynamiserons la Loco Jeunes pour les pré ados avec des activités tout au long de l’année et pas uniquement en périodes de vacances scolaires.
    - Pour nos ados, nous créerons une halle urbaine afin de leur mettre à disposition un endroit aménageable (baby foot, ping pong, bornes de recharge téléphone), mur d’expression…) .
    Leur mettre à disposition une halle dédiée c’est leur permettre de se rencontrer mais nous souhaitons également les RESPONSABILISER en créant une commission extra municipale des jeunes dotée d’un budget participatif pour arrêter des choix d’investissement et d’amélioration.
  • La jeunesse de notre village devra également être sensibilisée à la relation avec nos ainés.
    C’est en sachant d’où l’on vient que l’on sait ou l’on va, on cherchera donc à développer des opérations ou actions permettant de créer des liens intergénérationnels.
    La solidarité envers nos aînés est un devoir et sera un fondement essentiel de notre action lors du prochain mandat.

Parlons donc de l’action sociale et de nos ainés.
Il faut tout à la fois leur permettre de sortir de leur isolement, les aider dans leur quotidien face à des évènements de la vie courante, mais également les amener à mieux faire face à un environnement technologique en perpétuelle évolution.

- Nous mettrons à leur disposition une salle permanente qui leur sera entièrement dédiée, à minima chaque après midi des jours de semaine.

- Les bus électriques, en dehors des horaires de ramassage scolaire, serviront de navette pour les habitants des quartiers les plus éloignés et leur permettront de se déplacer vers les commerces et services du centre village (pour faire leurs courses, se rendre au centre médical)
Ces mêmes minibus permettront de proposer des petites excursions dans un périmètre raisonnable pour découvrir notre fabuleuse région.

- Face à l’environnement administratif et technologique galopant nous les aiderons dans leurs démarches notamment informatiques, par la mise en place de permanences dédiées, mais également par les sessions gratuites de sensibilisation aux outils numériques (internet, téléphones mobiles…)
- Pour les personnes à mobilité réduite et personnes fragiles, nous rendrons accessibles les bâtiments publics et notamment la Mairie par la création d’un ascenseur. Nous souhaitons que chaque administré qui le souhaite puisse être reçu dans les bureaux du Maire ou des élus.

Bien évidemment nous maintiendrons voire développerons les actions et activités existantes, qui existaient d’ailleurs bien avant le mandat actuel (colis de noël, activités du CCAS, rencontres de l’entraide, repas des ainés...)

Parce que la SOLIDARITE n’est pas un vain mot ...